dimanche 6 dcembre 2020 20:00

Victoires pour la Lazio et le Zenit, Dortmund partage l'enjeu

La Lazio de Rome a réussi sa répétition générale, à la veille du match contre le Club Brugge: elle l'a emporté 1-2 sur le terrain de La Spezia. Le Zenit pour sa part s'est ressaisi après sa défaite contre les bleu et noir et s'est imposé nettement, 5-1. Dortmund par contre n'a su faire mieux qu'un partage 1-1 sur le terrain de Francfort.

Spezia - Lazio 1-2

En déplacement à La Spezia, l'ex-équipe de David Okereke, la Lazio a décroché une victoire précieuse sur le score de 1-2. La première opportunité digne de ce nom était à mettre à l'actif de l'équipe locale, mais le tir d'Estévez était dévié par Reina sur la latte. La Spezia poursuivait sur sa lancée, mais se voyait couper l'herbe sous le pied après un contre de la Lazio. L'ex-Genkois Milinković-Savić lançait Immobile, qui plaçait le cuir entre les jambes de Provedel, mettant ainsi les visiteurs aux commandes. La Spezia se démenait pour égaliser, mais la frappe de Bastoni s'écrasait sur le poteau. 

Lazio Roma
Lazio Roma

Après une demi-heure, cela rentrait par contre à nouveau pour les Romains: Milinković-Savić transformait parfaitement un coup-franc, au nez et à la barbe du gardien local, 0-2. Les Romains regagnaient les vestiaires sur une double avance. En deuxième mi-temps, la Spezia réduisait méritoirement la marque via Nzola. Les promus italiens poussaient tant et plus dans les derniers instants, mais l'équipe de Simone Inzaghi conservait son avantage. Une bonne répétition générale donc pour les Romains, qui recevront le FCB mardi soir au Stadio Olimpico, pour une rencontre cruciale pour la suite de cette CL. (VM) 

 

Lazio: Reina, Radu, Acerbi, Felipe (89’ Hoedt), Marušić, Alberto (59’ Akpa Akpro), Leiva (74’ Escalante), Milinković-Savić  (74’ Parolo), Lazzari, Pereira, Immobile (59’ Caicedo).

Buts: 15’ Immobile (0-1), 33’ Milinković-Savić (0-2), 64’ Nzola (1-2).

Zenit Saint-Petersbourg – Oural 5-1

Le Zenit Saint-Petersbourg devait absolument éviter de plonger dans la crise apès sa défaite 3-0 contre le Club Brugge, et l'équipe s'est bien reprise avec une victoire 5-1 contre Oural. Après une vingtaine de minutes de jeu, l'équipe du coach Sergei Semak menait déjà 2-0 grâce à deux buts d'Azmoun. Un peu plus tard, Dzyuba inscrivait le 3-0 depuis le point de pénalty, avant que Douglas Santos n'en inscrive un quatrième juste avant le repos. Le Zenit était à l'abri et donnait même au score des allures de forfait, à un quart d'heure du terme: Azmoun transformait aussi un pénalty, inscrivant ainsi un hat-trick. Dans le dernier quart d'heure, les visiteurs sauvaient l'honneur. Avec cette victoire, le Zenit reste en tête du classement de la Premier League russe, conjointement au Spartak Moskou. (SF)

Zenit Sint-Petersburg
Zenit Sint-Petersburg

Zenit: Lunev, Sutormin, Chistyakov, Rakitskiy (68’ Wendel), Zhirkov, Malcom, Ozdoev (82’ Mostovoy), Douglas Santos, Driussi (59’ Kuzyaev), Azmoun (81’ Krapukhin), Dzyuba (58’ Erokhin).

Buts: 17’ Azmoun (1-0), 22’ Azmoun (2-0), 30’ Dzyuba (penalty, 3-0), 44’ Douglas Santos (4-0), 76’ Azmoun (penalty, 5-0), 82’ Shabolin (5-1).

Eintracht Francfort - Borussia Dortmund 1-1

Le Borussia Dortmund n'a pu faire mieux que 1-1 sur le terrain de Francfort. Tant le défenseur Meunier que l'attaquant Haaland étaient absents pour blessure. L'équipe locale ouvrait assez vite le score via le Japonais Kamada (ex-Saint-Trond). Dortmund réagissait avec une frappe de Reyna sur le gardien, tandis que Sancho ne parvenait à cadrer aucune de ses deux tentatives. Francfort combinait bien et Dortmund manquait clairement de force offensive suite à l'absence de Haaland. Le coach Favre lançait le jeune attaquant Moukoko pour apporter plus de danger devant le but et les visiteurs se créaient directement des opportunités. Brandt poussait le cuir juste à côté du but et Can butait sur le gardien de Francfort. 

Borussia Dortmund
Borussia Dortmund

Peu avant l'heure de jeu, cela finissait par rentrer pour Dortmund. Giovanni Reyna catapultait le ballon dans le coin supérieur gauche du but, d'une belle frappe. Les visiteurs poussaient encore davantage, mais les essais de Brandt, Moukoko et une balle de la tête de Zagadou se terminaient sans succès. Dans le temps additionnel, Witsel essayait une dernière fois, mais le tir du Diable Rouge filait à côté. Le Borussia Dortmund devait donc se contenter d'un point, descendant ainsi à la quatrième place du classement. (KN)   

 

Borussia Dortmund: Bürki, Can, Hummels, Zagadou, Morey, Dahoud (46’ Moukoko), Witsel, Schulz, Sancho, Brandt (74’ Bellingham), Reyna. 

Buts: 9’ Kamada (1-0), 56’ Reyna (1-1).

Related articles

Main partner

Premium partner, Official partner & Official supplier

join the club

Word lid van de grootste supportersfamilie van het land!

WORD LID

Download onze app

Mis geen enkele belangrijke update over jouw favoriete Club.

BLIJF OP DE HOOGTE

Schrijf je nu in op onze nieuwsbrief.

Schrijf je in