Vormer offre une victoire serrée au Club face à Lokeren

Le Club de Bruges a clôturé son année 2018 par une courte victoire sur le terrain de Lokeren. La rencontre est restée très fermée jusqu'à l'ouverture du score de Vormer à vingt minutes du terme.

Text: 

Stefano Denswil et Ruud Vormer effectuaient leur retour dans la sélection après avoir été suspendus, mais Leko choisissait le même onze de base que celui qui s'était imposé dimanche dernier face à l'Antwerp. Les Brugeois entamaient la rencontre avec confiance et tentaient d'ouvrir le score rapidement. Schrijvers reprenait une tête de Mitrovic, son tir finissait sa course au fond des filets, mais son but était logiquement annulé suite à une position de hors-jeu. Pas grand-chose à se mettre sous la dent par la suite, le tempo du match était très faible.

Le Club était malgré tout la meilleure équipe sur le terrain, mais Lokeren ne se laissait pas faire pour autant. Quelques possibilités s'offraient aux Waaslandiens: une frappe de Jovanovic filait à côté tandis que Cevallos et Overmeire ne parvenaient pas à inquiéter Horvath outre mesure. La plus belle occasion de ce début de rencontre était à mettre à l'actif de Dennis. Le Nigérian éliminait son adversaire et décochait une lourde frappe, Verhulst devait sortir une parade. 

Text: 

Les Brugeois ne jouaient pas assez vite et ne parvenaient pas à se montrer réellement dangereux. Wesley ne trouvait pas preneur sur un centre tendu qui passait juste devant les cages adverses. Par la suite, chaque équipe allait se créer une possibilité. La première pour Cevallos qui ne cadrait pas sa frappe, et la seconde pour Schrijvers qui n'appuyait pas suffisamment son tir pour inquiéter Verhulst. 

Après la pause, le Club augmentait quelque peu le rythme du match. Verhulst devait s'interposer sur des tentatives de Wesley et Schrijvers. Par la suite, le gardien waaslandien s'interposait sur une belle frappe de Dennis. D'autre part, Jovanovic se créait deux occasions, mais ni l'une, ni l'autre n'étaient vraiment dangereuses.

Text: 

Les minutes s'écoulaient et Leko opérait à un double changement: Cools et Vormer remplaçaient respectivement Mata et Nakamba. Trois minutes après ces changements, les "blauw en zwart" allaient ouvrir le score. Sur une contre-attaque rondement menée, Schrijvers servait Vormer sur la droite, le Néerlandais décochait une frappe croisée qui ne laissait aucune chance au portier de Lokeren (0-1). Lokeren tentait de réagir sur une timide reprise de la tête de Terki. 

Trond Sollied lançait ses forces de frappe dans la bataille pour la fin de match. Horvath intervenait de justesse devant Jovanovic et De Ridder ne parvenait pas à reprendre un centre venant de la gauche. Les Waaslandiens poussaient pour égaliser, tandis que les Brugeois procédaient en contre-attaque. Wesley et Schrijvers étaient tout proches de doubler la mise mais le score n'allait plus évoluer. Le Club clotûre donc l'année 2018 par une victoire.

Jupiler Pro League – 21ème journée

Assistance: 6.000 – Daknamstadion

Arbitre: Nathan Verboomen

Lokeren: Davino Verhulst – Bambo Diaby, Jakov Filipovic, Olivier Deschacht (93’ Laurens Symons), Mario Ticinovic (74’ Ari Skulason) – Killian Overmeire, Lukas Marecek, José Cevallos – Mehdi Terki, Djordje Jovanovic, Steve De Ridder. Coach: Trond Sollied.

Club de Bruges: Ethan Horvath – Benoît Poulain, Brandon Mechele, Matej Mitrović – Clinton Mata (63’ Dion Cools), Mats Rits, Marvelous Nakamba (64’ Ruud Vormer), Hans Vanaken, Emmanuel Dennis (89’ Luan Peres) – Siebe Schrijvers, Wesley Moraes. Banc: Karlo Letica, Stefano Denswil, Saulo Decarli, Cyril Ngonge et Loïs Openda. Coach: Ivan Leko.

Cartes jaunes: Mata, Diaby, De Ridder.

Cartes rouges: Aucune

But: 69’ Vormer (0-1).

 

Texte: Steven Floin

Related articles