You are here

George Leekens et le miracle de Bruges 1989-1991

Text: 

Durant l'entre saison 1989, le club a subi un lift…. Georges Leekens a rompu son contrat prématurément avec le KV Kortrijk pour aller chez son ancien employeur, le Club Brugeois. Lorenzo Staelens et Foeke Booy ont accompagné leur entraîneur à Bruges ainsi que Vital Borkelmans de Waregem et Hans Christeans, d'origine brugeoise.

Cedomir Janesvski a également rejoint le club, accompagné Laszlo Distzl, du Honved Budapest. Du noyau du club existant, Marc Degryse est parti pour Anderlecht, pour une somme plus que rondelette. Raymond Mertens a quitté le Club en tant qu'entraîneur adjoint au profit de Ronny Desmedt. Et cette nouvelle saison 1989-1990 apporta beaucoup : Le club vécut une semaine de novembre désastreuse avec les éliminations successives des Coupe de Belgique et Coupe d'Europe, le renvoi de Brylle vers le noyau b. On nota aussi cette saison la forte percée de Franck Farina, et du gardien de but, Danny Verlinden qui prit la place comme premier gardien au détriment de Philippe Vande Walle. Pour terminer, Bruges arracha un nouveau sacre de Champion de Belgique, alors que personne ne l'attendait en début de saison. Un miracle à Bruges a effectivement eu lieu sous George Leekens.

.

Text: 

Le Club fête ses 100 ans

Pour la saison 1990-91, il y eut peu d'activité au niveau des transferts auprès du club. Le noyau est resté intact et fut renforcé par Rudi Cossey, Claude Verspaille et le Nigerian Amokachi.

Sur le plan européen, Bruges hérita de l'AC Milan au deuxième tour. Le Club créa l'exploit d'arracher un superbe 0-0 à San Siro, mais dut plier l'échine 0-1 au match retour. Le Club remporta, le 15 juin 1991, la Coupe de Belgique contre le KV Mechelen.